samedi 6 janvier 2018

Le confident

Hélène Grémillon
Synopsis :
Au milieu des mots de condoléances qu’elle reçoit à la mort de sa mère, Camille découvre une étrange lettre envoyée par un expéditeur inconnu. Elle croit à une erreur mais, les semaines suivantes, une nouvelle lettre arrive, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend que cette correspondance recèle un terrible secret qui la concerne. Machination diabolique sur fond de Seconde Guerre mondiale, ce roman mêle récit historique et suspens psychologique dans un scénario implacable.
Coûte : 19, 50 € ou 7 € 80
299 ou 311
En grand format ou en poche
Plon ou Folio
Sorti en 2010.

Ma critique : il y a un moment, je ne sais plus où ni quand exactement, j'ai lu une chronique extrêmement élogieuse sur ce livre qui m'a interpellée. Je ne lis pas beaucoup de romans contemporains à mon goût et tomber sur cette chronique me l'a rappelé, le résumé m'intriguait également. Je n'ai donc pas hésité quand je l'ai vu dans une bourse aux livres et le résultat de ma lecture a dépassé mes attentes.

  Ce qui m'a frappé dès l'entrée dans l'histoire, c'est le style de l'auteure. Quand vous visualisez ce que peut bien être un roman dit adulte, peut-être que comme moi vous pensez à ces romans torturés où le style de l'auteur·e est pesant, parfois même incompréhensible. Si c'est le cas, j'ai le bonheur de vous assurer que ce n'est pas du tout le cas ici. La plume d'Hélène Grémillon m'a fait l'impression d'une glissade. Une glissade à travers le monde (pourtant bien torturé, celui-ci) qu'elle a inventé et où on ne ressort pas tellement il est prenant. J'ai tourné les pages jusqu'à dévorer le livre en beaucoup moins de temps que prévu. Il fallait même que je m'oblige à aller plus doucement pour bien savourer l'histoire.

  On suit dans ce roman deux générations de personnages. Celle du passé, pendant la seconde guerre mondiale et celle du présent, avec pour narratrice Camille qui reçoit ces lettres du passé et qui se demande le rapport avec elle-même. Peu à peu, on comprend en même temps qu'elle ce lien qui l'unit à ce passé qu'elle n'a pas connu. On est captivé à la fois par cette histoire racontée par différents points de vue et par la sienne, jeune femme qui doit vivre avec le deuil provoqué par la mort de sa mère. A partir de là se déroule une intrigue complexe et simple à la fois où chaque petit détail a son importance pour former ce récit si captivant qu'est le confident

  Devant cette profusion d'informations et de réflexions sur la condition humaine, je ne pouvais me sentir qu'admiratrice. Ce roman m'a poussé à réfléchir sur la portée de nos actes et la part de notre responsabilité pour chaque fait. Pour moi, ce roman s'apparente à une véritable tragédie moderne. Le cadre historique, celui de la seconde guerre mondiale et de l'invasion allemande de la France rajoute encore une couche à l’ambiance tragique. Là encore, ce livre aurait pu être un échec car on ne peut pas dire que les tragédies m'émeuvent particulièrement, mais il en a bien été ainsi, j'ai aimé ce livre même si l'histoire est composée d'actes que je désapprouve profondément, de la part de pratiquement chaque personnage. 

  La fin est extrêmement rapide, surprend (et c'est le seul bémol que j'ai pu trouvé à ce livre) parce que cela donne l'impression que Camille sait quelque chose que nous lecteurs ne savons pas et donc que nous avons raté quelque chose. Malgré ça, cette fin m'a hanté un moment et le roman dans son ensemble aussi. Alors oui : ce livre est un coup de cœur ! Car c'est une lecture qui m'a pris aux tripes, qui m'a fait intensément réfléchir. C'est une lecture très personnelle.

  Je ne peux pas expliquer plus précisément le fond de ma pensée à propos de ce livre et à quel point il a provoqué mon admiration face à ses qualités d'écriture tout autant sur la forme que sur le fond sans vous gâcher l'effet, et je ne pense pas que vous comprendriez sans l'avoir vécu. J'espère malgré ça que vous avez compris le message de ma chronique : qu'est-ce que vous attendez pour le lire ?

~ Coup de coeur... 5/5 ~

Grâce à ce livre, j'ai magnifiquement bien terminé l'année 2017 !

6 commentaires:

  1. Merci pour cette très belle chronique d'un livre qui a l'air fortement touchant, je note le titre avec plaisir^^ !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse de te l'avoir fait connaître :)

      Supprimer
  2. On peut dire que tu donnes envie de lire, en tous cas ! Tant pis pour la fin, le reste de ta chronique, l'histoire et l'écriture, me donnent envie. Alors hop: dans ma wish-list ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Cela me fait pencher au roman « La Poursuite du bonheur » de Douglass Kennedy ou présent et passé se mélangent pour former un très beau récit :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je ne connais pas, merci de le mentionner, ça titille ma curiosité cette analogie :)

      Supprimer

Merci pour votre commentaire ♥

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...